SOUZOUKI

SOUZOUKI 1020X680

Les Editions de l’Usine publient un magnifique recueil de dessins signés par le peintre japonais Souzouki Ruytchi (1904 – 1985) réalisés à Paris dans les années 30 puisque c’est dans cette ville que ce peintre légèrement oublié par les institutions culturelles aussi bien françaises que japonaises, aura choisi de vivre et de créer.

Fréquentant les Beaux Arts à Rio de Janeiro, il se fait vite remarquer par son originalité. Admiré et soutenu par Paul FORT, et André SALMON, il s’installe à Paris en 1922. Accepté par le mouvement surréaliste Franco-Japonais, devient l’ami intime de FOUJITA, SAÏTO, puis Max ERNST et Jean COCTEAU…. Son travail des années 30 à 39, devenu rare, est le plus représentatif de son œuvre, empreint d’érotisme et d’humour, et exprimant une évidente personnalité singulière. (présentation réalisée pour le vernissage de l’exposition de dessins à la galerie l’Usine Souzouki dessins des années 30)

Nous savons par expérience que nos vies éprouvent parfois le besoin d’emprunter des itinéraires complexes et des chemins de traverse, au mépris même de notre désir de simplicité, mais gouvernées par le besoin impérieux de se réaliser… Pouvons-nous imaginer qu’il en va de même pour les objets qui ont reçu des mains humaines chaleur et attention ?

– A la mort de Souzouki en 1985, le concierge de l’immeuble parisien où il vécut, contraint de débarrasser l’appartement se résigne à tout jeter aux poubelles, puisqu’il faut le souligner Ruytchi Souzouki depuis longtemps vit seul, il jette donc tout, à l’exception de plusieurs paquets de dessins qu’il trouve sans doute intéressants et remise chez lui.

– Il les conserve donc dans ses placards jusqu’a ce jour où il se décide, allez savoir pourquoi, à faire de la place chez lui en vendant quelques objets sur le stand d’une brocante. C’est aussi le même jour, allez savoir pourquoi, que le peintre et dessinateur Albert Mescam, décide d’aller prendre l’air en faisant quelques pas jusqu’à cette brocante …

– Et l’histoire fait un détour de plus. Notre amie Claude (des Editons de l’Usine) et Albert Mescam sont de grands amis, nous avons la chance aujourd’hui de tenir entre nos mains ce livre Souzouki Les dessins de 1935 remarquablement préfacé par M Dimitri Salmon (collaborateur scientifique au musée du Louvre).

Livre-Souzouki

Site des Editions de l’Usine

http://www.usine102.fr/

Site consacré à Ruytchi Souzouki par François Deneulin

http://www.ruytchi-souzouki.fr/

souzouki 6 1020

souzouki 5 1020

souzouki 4 1020

souzouki 3 1020

souzouki 2 1020

souzouki 7 1020

Dessins publiés avec l’autorisation des Editions de l’Usine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :