CIORAN – ON NE PEUT VIVRE QU’À PARIS

« Dites que l’univers n’a aucun sens, vous ne fâcherez personne – mais affirmez la même chose d’un individu, il ne manquera pas de protester, et ira jusqu’à prendre des mesures contre vous. Nous sommes tous ainsi : dès qu’il s’agit d’un principe général, nous nous mettons hors de cause et n’avons aucune gêne à […]

L’EXTASE MATÉRIELLE #2 (J.M.G. LE CLÉZIO)

Conscience L’action la plus terrible de l’esprit est peut-être cette fermeture : lorsque, abandonnant toute visée précise, le regard intérieur est tout entier tendu dans cet exploit unique, qui est d’être conscient de sa conscience. S’il est un acte parfait, stérilement et douloureusement parfait, c’est bien celui-là. L’esprit n’est plus qu’esprit, volonté forcenée d’être ce […]

LA RÉVOLUTION D’UN SEUL BRIN DE PAILLE (MASANOBU FUKUOKA)

Ce soir j’ai exhumé un petit chef d’œuvre des rayons de ma bibliothèque. Le livre m’a attiré l’œil. Je l’ai reconnu. Et c’est avec un plaisir immense que j’ai retrouvé cet ami un peu oublié depuis une vingtaine d’années (déjà). Je l’avais acheté au début des années 90 dans ce merveilleux restaurant/librairie qui s’appelait Le […]

ÉLOGE DE L’INSÉCURITÉ (ALAN W. WATTS)

Il doit être évident, dès le départ, qu’il y a une contradiction à vouloir se trouver en parfaite sécurité dans un univers dont la vraie nature est le caractère passager des choses et la fluidité. Mais la contradiction est un peu plus profonde que le simple conflit entre le désir de sécurité et le fait […]

MATCHA SOBA

« Bonne année » à ceux qui lisent ce blog. Mais pour dire le fond de ma pensée,  je trouve ça tellement étrange de découper le temps de cette façon. « Bonne journée » me pose moins de problème. Disons que je me sens cadré entre le jour et la nuit. Ça me va mieux. […]

ÉCRIRE (MARGUERITE DURAS)

« C’est curieux un écrivain. C’est une contradiction et aussi un non-sens. Ecrire c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit. C’est reposant un écrivain, souvent, ça écoute beaucoup. Ça ne parle pas beaucoup par ce que c’est impossible de parler à quelqu’un d’un livre qu’on a écrit et surtout d’un […]

L’EXTASE MATÉRIELLE (J.M.G LE CLÉZIO)

Puisque les journées se font plus courtes, que l’été nous abandonne encore une fois et que ce blog n’est pas particulièrement dédié aux blagues Carambar comme vous l’aurez remarqué si vous avez vos habitudes à cette adresse et pour saluer l’arrivée imminente de l’automne, j’ai envie de vous parler de la mort. On n’en aura […]

LAME DE FOND

Tu l’entends mais tu ne l’écoutes pas. Le son du bol. Bois contre métal. Est-ce que la vibration s’arrête au contour de mon corps ou est-ce qu’elle me traverse ? Je ne devrais pas y penser maintenant. Trop tard. Et si elle me traverse, s’en trouve-t-elle modifiée lorsqu’elle parvient jusqu’à mon voisin silencieux ? Si […]

AU-DELÀ DES MUES

J’ai un gros penchant pour les murs. Là-bas, à Tokyo, ici à Paris, mes possibilités de rencontres photographiques, je veux dire ma timidité d’approche du sujet humain, me repousse le plus souvent contre les murs. J’aimerais mieux photographier des visages, mais sans une vraie complicité, l’idée me semble toujours pitoyable. Alors je photographie les traces, […]

DIALOGUE AVEC LA GRAVITÉ (USHIO AMAGATSU)

« Le corps est le support, l’assise même de la danse, avant même que celle-ci n’ait lieu, à proprement parler. Son émergence commence par son passage dans le ventre maternel. Telle une réminiscence de l’apparition de la vie dans les eaux de l’océan, il y a trois milliards d’années, la matrice est remplie de ces […]

LA PETITE CEINTURE DE MÉNILMONTANT

D’où me vient ce goût pour ce bout de voie ferrée quelque peu déprimant ? Bien sûr il y a les herbes qui poussent librement, mais il y a aussi ces rails qui se jettent dans l’obscurité d’un tunnel. L’été, surtout lorsqu’il est chaud, invariablement m’attire à Belleville et à Ménilmontant. L’été qui chauffe les […]

RUE DES ÉCOLES

Rue des écoles, Le Sorbon, est ouvert. Quelques tables en terrasse et deux rangs à l’intérieur du café. Les acheteurs des librairies du coin s’y retrouvent en attendant l’heure de l’ouverture des cavernes aux trésors. Certains portent des masques, d’autres pas. Comme moi. De l’autre côté de la rue, l’affiche du cinéma Le Champo, Le […]

MAURA O HALLORAN / RAYMOND CARVER #3

Dans la station de métro d’un quartier minable de Tokyo, je regardais les néons éteints, l’ambiance sordide qui durerait jusqu’au soir. C’est un monde attirant, terrien, brut, vivant, vrai et pourtant complètement faux, sans la moindre prétention de réalité. Des corps, une musique aux rythmes forts et vibrants. J’ai repensé à l’alternative qui s’offrait à […]

MAURA O HALLORAN / RAYMOND CARVER #1

Une rencontre inattendue. Aujourd’hui, Maura O’Halloran rencontre Raymond Carver. Je les aime bien ensemble, d’ailleurs ils se côtoient chaque soir à mon chevet. Ce blog est un carrefour où l’on peut faire des rencontres. Je continuerai à les faire coïncider sur ma page. Je les trouve beaux. A chacun sa façon pour exprimer le mu.

LE LIVRE DES FUITES (J.M.G LE CLÉZIO)

Le secret serait peut-être d’aligner des bananes et des fraises Tagada sur mon smartphone, mais je n’aime pas jouer. Ces pauvres gens qui emplissent les trains, debout, assis, avec leurs écrans multi-vitaminés de jeux sans saveur n’auront peut-être pas Alzheimer. Mais quand bien même ils seraient rattrapés par la maladie, ils n’auraient pas matière à […]

EN DEHORS, EN DEDANS

En dehors, en dedans. En dehors et en dedans. C’est sur le « et » qu’il faut tenir. Mais on ne le peut pas. Le « et » n’est pas stable, aucun endroit où poser le pied, pas de point d’appui, pas de contact amical, aucun confort, ni eau, ni gaz, ni électricité. Zazen. Ce […]

IL VA PLEUVOIR

« En éprouvant, en vivant les rapports de couleurs, de formes, l’espace, les structures, les rythmes qui sont propres à un artiste, on est introduit à une nouvelle manière de réagir, d’éprouver et de comprendre le monde ; ainsi naissent entre les hommes et le monde de nouveaux rapports, une nouvelle réalité. Cette peinture qui […]

JUS D’ORANGE DU MATIN

Un point positif, à être coincé au milieu de la masse dans ces wagons de RER bondés, prêts à exploser, la plupart des gens n’arrivent plus à dégainer leur smartphone pour surfer sur les sites marchands ou regarder des séries lobotomisantes, pas la place, on ne peut plus bouger l’index… Le convoi nous emmène en […]