LAME DE FOND

Tu l’entends mais tu ne l’écoutes pas. Le son du bol. Bois contre métal. Est-ce que la vibration s’arrête au contour de mon corps ou est-ce qu’elle me traverse ? Je ne devrais pas y penser maintenant. Trop tard. Et si elle me traverse, s’en trouve-t-elle modifiée lorsqu’elle parvient jusqu’à mon voisin silencieux ? Si […]

AU-DELÀ DES MUES

J’ai un gros penchant pour les murs. Là-bas, à Tokyo, ici à Paris, mes possibilités de rencontres photographiques, je veux dire ma timidité d’approche du sujet humain, me repousse le plus souvent contre les murs. J’aimerais mieux photographier des visages, mais sans une vraie complicité, l’idée me semble toujours pitoyable. Alors je photographie les traces, […]

LA PETITE CEINTURE DE MÉNILMONTANT

D’où me vient ce goût pour ce bout de voie ferrée quelque peu déprimant ? Bien sûr il y a les herbes qui poussent librement, mais il y a aussi ces rails qui se jettent dans l’obscurité d’un tunnel. L’été, surtout lorsqu’il est chaud, invariablement m’attire à Belleville et à Ménilmontant. L’été qui chauffe les […]

RUE DES ÉCOLES

Rue des écoles, Le Sorbon, est ouvert. Quelques tables en terrasse et deux rangs à l’intérieur du café. Les acheteurs des librairies du coin s’y retrouvent en attendant l’heure de l’ouverture des cavernes aux trésors. Certains portent des masques, d’autres pas. Comme moi. De l’autre côté de la rue, l’affiche du cinéma Le Champo, Le […]

EN DEHORS, EN DEDANS

En dehors, en dedans. En dehors et en dedans. C’est sur le « et » qu’il faut tenir. Mais on ne le peut pas. Le « et » n’est pas stable, aucun endroit où poser le pied, pas de point d’appui, pas de contact amical, aucun confort, ni eau, ni gaz, ni électricité. Zazen. Ce […]

IL VA PLEUVOIR

« En éprouvant, en vivant les rapports de couleurs, de formes, l’espace, les structures, les rythmes qui sont propres à un artiste, on est introduit à une nouvelle manière de réagir, d’éprouver et de comprendre le monde ; ainsi naissent entre les hommes et le monde de nouveaux rapports, une nouvelle réalité. Cette peinture qui […]

JUS D’ORANGE DU MATIN

Un point positif, à être coincé au milieu de la masse dans ces wagons de RER bondés, prêts à exploser, la plupart des gens n’arrivent plus à dégainer leur smartphone pour surfer sur les sites marchands ou regarder des séries lobotomisantes, pas la place, on ne peut plus bouger l’index… Le convoi nous emmène en […]

TOUT DE MÊME

Tout de même, il existe un coin de terre, là-bas vers le sud. Les pierres, les fleurs, les bêtes et les gens y sont parfumés par la balaguère ce joli vent d’Espagne qui nous vient d’Afrique. Là-bas mon cœur s’apaise aux gargouillis des fontaines et je peux vraiment croire au monde. Une décennie est passée, […]

SOUDAIN ON VOIT LA MER

Zazen. Ce matin une tempête s’est levée à l’intérieur de mon crâne. J’entends même les mouettes dans le ciel de Paris. Et puis me reviennent les images de l’océan. Ma fille qui saute dans les vagues pour les empêcher d’atteindre son Mont Fuji de sable. Ouvrir les yeux. Regarder la toile usée des tatamis. Zazen. […]

REMUE-MÉNINGES

Ca bouge beaucoup sur le blog depuis quelques jours. Il faut dire, que ça m’est tombé dessus sans prévenir. J’ai supprimé le site web de Kikoeru? avec toutes ses interviews. Allez savoir. Douze années d’existence, ça suffit. Douze, c’est un bon chiffre. Je pense que toutes ces interviews, beaucoup de gens auront pu les lire, […]

TAMISER LE MONDE

Se lever tôt. Prolonger le sommeil dans un train. Se réveiller dans une gare parisienne. Sortir dans les rues, avec l’air frais du matin. Marcher jusqu’à la porte du zendo. Rebrousser chemin, tourner les talons, s’enfuir sans chercher pourquoi. Replonger dans les sous-sols de la ville. Les couloirs se remplissent. Il est l’heure d’hier à […]

KINAKO

Je crois que la mort est sans direction. On ne va nulle part. Il n’y a pas d’endroit où aller. Et c’est inacceptable. Mais justement puisque c’est inacceptable, c’est passionnant. Pourquoi nous faut-il toujours penser à la mort en l’associant à une orientation. Pas besoin d’orientation, aucune direction. Alors pas de chemin ? Nous voyons […]

LA BOÎTE À PHOTOS

Avant on avait un truc pareil. Une boîte à chaussure par exemple, avec des paquets de photos oubliées, de celles qu’on n’avait pas jugé suffisamment bonnes pour les placer dans l’album, vous vous rappelez ? Et jamais on ne sortait la boîte  à photos du placard, puisqu’on regardait l’album. Sauf, dans les déménagements, probablement, on se disait […]

UN PEU DE RIEN

S’asseoir et puis quoi ? S’asseoir. Et ensuite ? Ensuite rien. Rien ? Pas de suite, pas de rien. Zazen. C’est vite dit. Les cloches d’une église dans l’air frais du matin. Les raclements de gorge sur ma gauche. Les gargouillis de mon ventre. Que faut-il chercher au juste ? S’endormir ? Attention à ne pas s’endormir ! La structure penche […]

GRINCHEUX NOËL

Le type nous a arrêté cet après-midi dans la galerie marchande du centre commercial, il a dit “venez je vous fais un tour de magie”. Alors elle a choisi une carte au milieu du paquet, et lui a retrouvé la carte, c’était vraiment bluffant, elle s’est exclamée eehhh !!! Et c’était la première fois qu’elle […]

EFFLEUREMENTS

L’été est probablement la saison qui s’éloigne le plus rapidement de nous. On tourne la tête et il est déjà loin. Etonnant abîme entre maintenant et l’été dernier. Pourtant j’ai emporté l’été avec moi, l’été japonais ne m’aura pas quitté, pas une journée, pas une nuit, jusqu’à ce mois de novembre. Etonnant aussi ce que […]

LA MESURE

Il me disait que c’est toujours ce qui ne se laisse pas photographier que l’on tente désespérément de raconter. Il me disait aussi que la ville le tourmentait, qu’elle n’avait de cesse de le repousser hors de ses bras et s’ingéniait à le priver de ses lieux habituels de répit. D’après lui les lieux se déplaçaient ou disparaissaient. […]

PASSERELLES

Encore Shibuya pourtant je ne voulais pas. Mais la ville me hante. Lorsque glissent sur les trottoirs les premières ombres du soir, mon corps inquiet m’échappe. Ce quartier depuis longtemps a épuisé ses charmes des premiers jours, mais le corps y retourne, toujours avec le même espoir, celui du premier soir, que quelque chose va arriver. J’observe les marées d’individus déversés […]

POUR TANT

Ce n’est pas que les mots ne viennent plus. Ce n’est pas que le cœur n’y est plus. Ce n’est pas que le temps soit trop plein. Mais c’est probablement la saveur de l’assise, quand le souffle se suffit et que les phrases sont ridicules, et puis quand je n’entends plus les cigales … Je ne peux plus écrire pour […]

NABESHIMASHOTO PARK

Ambiance d’un petit jardin public à dix minutes à pieds de la bruyante gare de Shibuya, pour la réussite de l’expérience en immersion des écouteurs sont recommandés, ainsi qu’un bon fauteuil, un peu de solitude et aussi un écran d’ordinateur pour les images, à surtout éviter : l’écran misérable du IPhone à l’heure de pointe dans le métro, car vous […]