L’ALBATROS LA NUIT

Journée parisienne samedi. Je me suis demandé si nous pourrions tenir le rythme des rendez-vous. Levé matinal et les amis et les lieux qui se succèdent dans Paname. Belleville bien sûr, N. est terriblement sauvage et contrariée dès que quelqu’un entre dans le périmètre invisible que nous traçons autour d’elle, sa mère et moi. Aujourd’hui […]